Interview de Léonie, chef d’équipe du challenge des bachelors Event

équipe gagnante bach event

Interview de Léonie, chef d’équipe du challenge des bachelors Event

Quelles ont été tes premières impressions à la découverte du sujet ?

Nous avons été tout d’abord enthousiastes face à cet annonceur et à son association. Leurs valeurs sont des plus nobles et réfléchir à leur événement a été enrichissant. Lors du brief, nous avons eu un peu peur de la charge de travail qui allait nous tomber dessus et on s’est tout de suite dit qu’il fallait qu’on organise notre travail.

Qu’avez-vous mis en place avec ton groupe pour travailler dans de bonnes conditions ?

La communication et la planification sont les clés de la réussite. On a fait un rétroplanning des tâches à faire avec des dates butoires, on s’est partagé le travail, on a fait beaucoup d’appels en visio pour travailler et réfléchir ensemble. Il y a évidemment eu des désaccords mais en discutant et argumentant on a su trouver un terrain d’entente.

Quelle a été ta réaction quand l’annonceur a désigné ton groupe comme vainqueur ?

On est toutes d’accord pour dire qu’on a ressenti une certaine fierté et un soulagement. On a été très contentes que notre travail ait payé.

Quels conseils donnerais-tu aux bachelors de la rentrée prochaine pour remporter le challenge ?

Même si le sujet ne vous plait pas plus que ça, c’est enrichissant de monter un projet comme ça, pensez à toutes les compétences que vous allez acquérir pendant ce challenge. Essayez le plus possible d’organiser et planifier votre travail pour ne pas faire tout au dernier moment, ça évite un stress considérable. Partagez votre travail entre vous, en fonction des compétences de chacun et posez le plus de questions possible (PS : si vous devez faire une vidéo, prenez vous-y très tôt, on a mis 3 semaines à la faire, de la réflexion au montage).

Que t’a apporté ce challenge ?

Pour ma part, le challenge m’a apporté beaucoup en gestion du groupe et en organisation du travail. On a pu voir un aperçu de notre futur métier et toutes les compétences qu’il faut avoir… On a encore du travail !

Merci à Léonie pour ce témoignage

Partager cette publication