L’actu de nos SUP : challenge et junior entreprise

L’actu de nos SUP : challenge et junior entreprise

Depuis le mois de novembre, nos bachelors et mastères travaillent sans relâche pour répondre aux briefs de nos entreprises partenaires.

1. Nos bachelors en challenge

Cette année encore, nous avions à cœur de proposer des sujets originaux et qui permettent à nos talents de développer de nombreuses compétences professionnelles. Nous nous sommes même prêtés au jeu et avons briefé deux classes.

En quoi consiste un challenge ?

Le premier jour, un représentant de l’entreprise vient présenter la structure ainsi que la problématique de travail. Par la suite, chaque équipe bénéficie d’un temps de parole avec l’annonceur afin de confirmer leurs interprétations du brief. Puis, pendant 1 à 2 mois, tous travaillent avec l’aide des formateurs à la construction d’une recommandation vidéo, d’un dossier et d’une présentation orale devant le client.

En quoi le challenge est-il un atout dans l’acquisition des compétences en Bachelor ?

Grâce aux challenges, tous ont l’opportunité de développer leur créativité au travers d’un projet réel. En effet, chaque recommandation dépend d’une part de la compréhension du brief, du travail de recherche et des idées de nos talents. De plus, cela permet d’apporter une expérience supplémentaire à son CV.

2. Nos mastères en junior entreprise

Nos mastères ont, quant à eux, un projet similaire aux bachelors à la différence qu’il demande une vision 360° d’une problématique. En effet, les équipes devront travailler sur des questions de management, de gestion, de marketing en plus de leurs enseignements de spécialité.

Une junior entreprise qu’est-ce que c’est ?

Pendant 4 mois, chaque équipe est pensée comme une agence de conseil dans sa spécialité (assurance, communication, ressources humaines…). C’est pourquoi, chaque équipe définit des rôles, fiches de postes et met en place des outils de pilotage de projet adaptés. Tout au long de la compétition, les équipes sont coachées par notre équipe de formateurs afin de constituer un dossier écrit et une recommandation orale.

Pourquoi organiser une junior entreprise ?

Tout comme pour les bachelors, les Écoles Vidal ont fait le choix d’apporter aux apprenants une expérience enrichissante à ajouter à leurs CV. De plus, ce travail permet d’acquérir les compétences nécessaires à la rédaction d’un mémoire en deuxième année de mastère.

3. Des entreprises partenaires toujours au RDV

Cette année encore, nos entreprises partenaires ont su répondre présentes pour nos apprenants. Nous tenons à tous vous remercier pour vos différents briefs, réponses aux questions et écoute des recommandations finales.

Enfin, nous félicitons l’ensemble de nos SUP pour l’investissement et le professionnalisme dont vous avez fait preuve et faites encore preuve au quotidien.

Partager cette publication